S’il est bien un sujet en SEO qui a toujours déchaîné les passions c’est bien les backlink. Il y a deux écoles, ceux qui ne jurent que par les backlink pour augmenter visibilité et classement sur les moteurs de recherche. Et les autres qui pensent que les backlink ne sont plus aussi importants, et que seul le contenu compte.

Nous allons donc essayer d’y voir plus clair. Le temps où il suffisait de créer ou d’acheter des backlink de qualité douteuse pour augmenter son classement est révolu. 

Evidemment il y a bien d’autres critères qui affectent ce classement. Nous en parlons souvent sur Blog Factory. Vous devriez d’ailleurs lire cet article sur le maillage interne de votre site.

Cependant les backlink restent très importants dans le référencement d’un site.

Alors prêt pour savoir comment propulser votre site en première page?

C’est quoi un backlink?

Un backlink ou lien entrant est un lien venant d’un site extérieur, pointant vers une page d’un autre site.

Jusqu’ici rien de mystérieux, c’est un lien qui pointe d’un site A vers un site B.

Mais alors pourquoi on entend parler de ces fameux backlink?

Ces liens externes, ou lien de retour ont une importance considérable, car Google se sert de ces backlink (entre autre et pas seulement) pour déterminer le pagerank d’un site. Le pagerank est en quelque sorte la mesure de popularité d’un site.

Vous me suivez toujours? Vous devriez, car c’est super important, si vous voulez faire de la première page Google, votre bistro favori…

explication backlink

Pourquoi les backlink sont-ils importants pour le référencement?

En fait c’est assez simple à comprendre. Si le site A parle dans son contenu du site B, c’est qu’il y a une raison. C’est pour la qualité des informations que vous y trouverez, ayant un rapport avec le sujet de l’article traité.

Le raisonnement de Google est donc assez simple, si un site A parle d’un site B, c’est sûrement que le contenu du site B est intéressant et de qualité.

Bon c’est un plus compliqué que cela, en fait, mais le principe est aussi simple que ça.

Un des éléments pour déterminer le Pagerank d’un site, sera la quantité et la qualité de ses liens entrants. Beaucoup de liens = contenu intéressant.

Donc c’est facile, me direz-vous, il suffit d’avoir plein de backlink et je vais grimper dans les classements Google.

HAN-HAN… Si c’était aussi simple, n’importe qui pourrait placer son site en première page.

Ca c’était avant l’arrivée de Penguin. Quoi?!? Il y a des pingouins dans mon site internet demande Mami Josette? 

L’arrivée de Penguin et la fin du Netlinking abusif

Quand les référenceurs se sont rendus compte du pouvoir des backlink, cela a ouvert une période faste. Tout le monde s’est mis à créer des backlink que l’on qualifiera d’articiels, et il était possible de monter sa position très rapidement et très facilement.

Google n’étant pas dupe, Penguin est arrivé. Penguin est un algorithme du moteur de recherche de Google, chargé de remettre de l’ordre dans toutes ces pratiques. Il a été lancé le 24 avril 2012. Il visait à pénaliser les sites ayant eu recourt à des pratiques de Netlinking douteuses, et aux sites pratiquant la sur-optimisation des ancres.

Et à partir de là, gros chamboulement. Des sites qui étaient classés dans les premières pages, ont été rétrogradé et ont disparu des classements.

C’était la fin de l’âge d’or du netlinking “facile”.

Vous pouvez trouver un bon article sur Penguin sur le site optimiz.me.

Est-ce pour autant que les backlink ont disparu des algorithmes de Google?

Absolument pas. Et nous allons découvrir comment avoir un Netlinking de qualité.

algorithme penguin

Qu’est-ce qu’un Netlinking de qualité?

Les backlink que vous obtenez doivent répondre à certains critères. Le problème c’est que vous ne maîtrisez pas, quel backlink vous allez recevoir, car par principe la personne qui vous fait un backlink, ne vous demande pas votre avis… Quoique.. C’est ce que nous verrons plus tard.

Pour que vos backlink produisent un effet bénéfique sur votre référencement, ils doivent obéir aux critères suivants :

  • L’autorité du site vous faisant un lien externe, et la qualité de son contenu sont importants. Un lien venant d’un site à haut pagerank, aura un effet sur votre propre pagerank.
  • La page référençant votre site ne doit pas contenir trop de liens externes, afin de ne pas trop distiller le jus SEO.
  • le lien doit être écrit avec une ancre optimisée et pertinente.
  • Le lien doit être placé dans un contenu pertinent et en rapport avec la thématique de la page visée.
  • Les liens doivent être placés dans le contenu, pas dans le header ou dans le footer.
  • Ne pas faire d’échanges de liens trop visibles entre deux sites internet… Faites ça finement.
  • Les liens doivent être en Do Follow pour que les robots crawler des moteurs de recherche puissent les suivre et en tenir compte dans les résultats.
  • Il vaut mieux 10 liens provenant de 10 sites différents, que 10 liens provenant d’un seul site.

Vous commencez à comprendre le système? Je sens que vous mourrez d’envie de savoir comment obtenir ces précieux liens. Et vous avez raison. C’est ce que nous allons voir dans la partie suivante.

Comment organiser une campagne de netlinking?

Il existe plusieurs moyens d’obtenir des backlink.

Certains sont conformes aux recommandations de Google, on les qualifie de White Hat (chapeau blanc).

Certains sont interdits par Google, et tenter d’en obtenir pourra pénaliser votre site, si vous êtes rattrapé par la patrouille… On les qualifie de Black Hat. (chapeau noir).

Puis il existe des pratiques de netlinking dit Grey Hat qui oscillent entre les deux. Si elles sont faites intelligemment, elles peuvent donner des résultats intéressants. Mais à vos risques et périls.

Autant le dire tout de suite, la seule façon de bâtir un netlinking “sécurisé et pérenne” est de respecter les recommandations de Google. 

Les autres manières donneront des résultats, et souvent plus rapidement. Mais à la prochaine mise à jour des algorithmes Google, vous risquez de tout perdre…

Voyons un peu toutes ces méthodes!

écrire du contenu de qualité

Ca paraît un peu basique comme technique pour obtenir des backlink, mais c’est pourtant vrai. Si vous écrivez un top article, un blogueur finira par le remarquer.

La plupart des blogueurs font de la veille dans leur thématique. Pour voir ce que fait la concurrence, pour trouver des idées.

Si votre article est vraiment très bon il sera partagé, c’est garanti sur facture.

C’est long, c’est dur mais ça marche! Vraiment! Je le répète encore une fois, vous avez tout à gagner à écrire du contenu de qualité.

Repérer les liens morts ou cassés

C’est une des techniques les plus simples à mettre en place, et c’est souvent efficace. Cela consiste à repérer les liens morts, dans les pages d’un site web, ayant une thématique proche de la vôtre.

Les blogueurs n’aiment pas les liens morts, Google non plus d’ailleurs. Mais il est assez fastidieux de les rechercher. Ce sont des liens qui mènes vers des sites qui n’existent plus ou vers des pages n’existant plus.

Vous allez donc écrire au rédacteur du blog, lui signaler ce lien mort. Vous lui soumettez un nouveau lien vers un de vos articles. Si l’article est bon, il y a de grandes chances, que le blogueur vous récompense en remplaçant le lien cassé, par celui menant à votre article.

L’intérêt est double :

  • Vous obtenez un backlink
  • Vous liez connaissance avec un blogueur de votre thématique

Vous pouvez utiliser l’extension Chrome, check my links, pour repérer les liens cassés.

liens morts

S’inscrire dans des annuaires

C’est une technique simple à mettre en place, même si elle est un peu dépassée. Certains vous diront que c’est inefficace voire même dangereux. Je ne suis pas d’accord, cela présente encore un intérêt surtout si vous commencez à construire votre Netlinking. Il y a cependant certaines règles à respecter. 

  • S’inscrire sur des annuaires de qualité, reconnus comme sérieux. Sans validation automatique des inscriptions.
  • Les liens doivent être en Do Follow
  • Son TF (Trust Flow) doit être supérieur à 20. Peut se vérifier sur Majestic SEO.
  • La description de votre site doit être assez longue et pas juste une ligne.
  • Les annuaires peuvent être généraux, mais si vous trouvez des annuaires spécialisés dans votre thématique, c’est encore mieux. Cela pourra même vous amener un tout petit peu de trafic. (ne comptez pas trop là-dessus quand même).

Enrichir des articles de blog concurrents

C’est une technique simple à mettre en place, même si c’est un peu long. Mais de toute façon vous devez mettre en place une veille des sites de votre thématique.

Cela consiste à prendre des thèmes pour lesquels vous avez déjà rédigé du contenu. Puis vous recherchez les articles traitant du même sujet que vous. Vous proposez alors d’enrichir leurs articles avec des idées nouvelles ou des idées que les auteurs pourraient avoir oublié.

Vous leur écrivez un gentil petit mail, exposant votre idée, vous leur proposez un lien vers votre top article.

Là aussi le gain est double, cela peut vous apporter un lien, et vous nouez une relation avec l’auteur du blog. Il est important de vous faire connaître dans le “milieu”, et d’être reconnu.

écrire un article type avis d’experts

Vous allez devoir contacter une sélection “d’experts” dans leurs domaines et leur poser une question simple, mais importante pour vos lecteurs.

Vous allez recueillir toutes les réponses, et rédiger un article avec la réponse de chacuns d’entre eux. Mettez de préférence une photo d’eux, un joli lien vers leur site.

Il ne vous reste plus qu’à envoyer le lien de l’article à chacuns des blogueurs. Ce type de démarche est avant tout basée sur l’égo des “experts”.

Ravi d’être considéré comme un expert dans son domaine, il partagera le lien sur ses réseaux sociaux. Il fera même sûrement un lien dans un de ses articles, pour faire voir à tous le poids de son avis.

Ce type d’article est puissant.

  • Vous tissez des relations avec tous les experts dans votre domaine.
  • Vous pouvez récolter plusieurs backlink et des partages sur les réseaux sociaux.
  • Vos lecteurs seront impressionnés par votre article et du nombre d’experts, qui sont prêts à répondre à vos questions.
  • Vous gagnez en crédibilité.

C’est une stratégie qui demande un peu de temps, mais qui apporte de très bons résultats.

La prochaine action dont nous allons parler est un peu similaire.

articles expert backlink

rédiger un article sur les top blogueurs de votre domaine

Là vous n’allez pas poser une question sur un sujet à ces blogueurs. Il y a deux possibilités :

  • vous rédigez par vous même un article et présentez les blogueurs choisis,
  • vous envoyez un petit mail leur demandant une présentation d’eux-mêmes et de leur blog.

Puis vous passez à la rédaction de votre article.

Il n’y a pas de limites au nombre de blogueur que vous pouvez présenter. Plus il y en a, plus les opportunités de partage et de backlink seront nombreuses.

Ce type d’article demande du temps et de l’investissement de votre part, mais ce sont des backlink quasi assurés.

Bien sûr il faudra faire la promotion de votre article auprès des blogueurs cités. 

Comme pour la technique précédente vous tissez des liens avec les autres blogueurs.

Vous apportez du contenu intéressant en proposant à vos lecteurs un choix de blog d’autorité. N’ayez pas peur de perdre vos lecteurs. Si vos articles sont bons, ils continueront à vous suivre. Ils passeront juste un peu plus de temps à arpenter le Net!

écrire un article invité

C’est LA technique ultime pour recevoir d’une part du trafic et d’autre part un backlink assuré.

Vous allez choisir un sujet qui n’est pas encore traité sur certains blogs d’autorité de votre thématique. Vous allez rédiger un top article.

Vraiment il faut que votre article soit au top, avec de la longueur, très intéressant et pertinent, avec de belles images et de belles illustrations.

Puis vous allez proposer cet article à un blog de votre sélection. C’est un échange gagnant-gagnant, si l’article est bon, à priori les blogueurs seront intéressés par publier du contenu de qualité.

Vous devez discuter avec lui des conditions de publication et de l’emplacement de vos liens. Profitez en pour essayer d’obtenir un lien vers la page d’accueil et un lien vers une de vos pages profondes.

Les liens doivent bien sûr être en DoFollow pour aider votre référencement.

On peut voir ici et là qu’il faut avant de proposer son article, intervenir sur le blog visé, laisser des commentaires, envoyer quelques mails et échanger avec lui…

Je pense que c’est du blablabla, et que personne n’est dupe. Le blogueur visé, si il en est là aujourd’hui a déjà utilisé cette technique. Il sait très bien pourquoi un blogueur qui démarre va essayer de rentrer en contact avec lui.

Donc de mon point de vue un bon mail de présentation, bien fichu avec une proposition d’article est amplement suffisante. Pas la peine de tourner autours du pot, et de se renifler le derrière comme deux malinois qui se rencontrent.

Si l’article est bon et qu’il le juge intéressant, il le prendra. Et puis normalement le blogueur devrait se souvenir du temps où il cherchait lui aussi des backlink. Il jouera lui aussi le jeu, si une fois de plus votre article est bon.

Rédiger des articles de type test ou avis produits

Ce type d’article est un aimant à backlink. Vous réaliser un test sur un objet, un produit, un logiciel ou une application de votre domaine.

Vous allez le tester à fond, avec ses points positifs et négatif, un avis sans concession.

Puis en utilisant vos outils préférés vous proposez votre article de test à des blogs ayant parlé de ce même produit dans un de leurs articles, sans qu’ils en fassent un essai poussé.

Par exemple vous faites un article très poussé sur WordPress. Puis vous repérez les sites ayant un article sur les différents CMS existant, mais qui n’a pas d’article sur WordPress en particulier.

Vous écrivez au blogueur en proposant votre article, pour renforcer la qualité de son propre article.

C’est une technique qui nécessite un boulot de recherche et de préparation. Mais comme votre article est déjà écrit, pourquoi ne pas en faire la promotion?

A partir du moment où on doit de toute façon proposer des liens sortants dans nos articles, autant proposer des articles qualitatifs. Alors pourquoi pas le vôtre?

Faire une infographie

C’est un excellent moyen d’obtenir des backlink. Si vous faites une belle infographie, pertinente dans un de vos articles, elle sera partagée. C’est beaucoup plus ludique, et quelquefois plus explicite que des mots.

Et l’usage est bien sûr de citer la source.

Une fois votre infographie faite, il vous reste à chercher les articles en rapport avec celle-ci.

Vous contactez les sites, et vous pouvez être certain que votre infographie sera partagée. Les gens sont friands de graphisme, et cela apporte vraiment un plus à un article.

Acheter des liens

Alors là on passe un peu de l’autre côté de la ligne rouge. C’est une pratique absolument pas recommandée par Google. Mais si elle est faite intelligemment, avec des sites spécialisés, il y a quand même peu de chance de se faire attraper.

Si vous choisissez ce type de pratique pour vos backlink, soyez vraiment attentif au site qui vend cette prestation. Il y en a plusieurs de très sérieux. Choisissez attentivement le site qui publiera le lien, son autorité, sa qualité.

C’est un bon moyen de démarrer pour ceux qui peuvent investir dans des liens. Mais les liens naturels restent quand même à privilégier.

 

acheter des backlink

Combien ça coûte des backlink?

Un Netlinking réussi

Vous connaissez maintenant les méthodes les plus fiables et les plus sûres pour obtenir des backlink de qualité.

C’est un travail de fond. Privilégiez toujours la qualité à la quantité.

Essayez d’obtenir des liens placés dans un contenu de qualité directement en rapport avec la thématique du lien. Essayez d’obtenir une belle ancre, pas trop sur-optimisée.

Il existe bien d’autres moyens, mais ceux que j’ai choisi de lister, sont ceux qui vous apporteront le plus de liens externes. J’ai fait l’impasse volontairement sur les techniques dites Black Hat. Je ne les recommande pas. Elles vous apporteront sûrement des résultats plus rapides (quoi que…), mais sur la durée il n’y a pas photo.

Pas de risque de voir tous vos efforts réduits à néant, à la prochaine mise à jour Google.

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail!

Si vous avez apprécié cet article partagez-le sur les réseaux sociaux.