Une belle infographie pour vous donner les chiffres clés Blogging, puis une analyse juste en dessous. Bonne lecture !

Les chiffres clés blogging que vous devez connaître

Ah les statistiques !

Je me souviens encore de mon professeur de math, essayant de m’expliquer encore et encore les vertus des statistiques.

Mais à cette époque lui et moi on n’était pas sur la même longueur d’onde.

Ce n’est pas que maintenant j’ai un amour spécial pour les chiffres, mais certains chiffres sont importants.

Par exemple les chiffres de cette infographie sont quand même super importants.

Ils donnent les tendances de ce qui marche à l’heure actuelle. Aussi bien pour les humains que pour les moteurs de recherche.

Alors si on analysait tout ça, pour voir comment produire du contenu aussi percutant qu’un direct de Tyson!

Plus c’est long plus c’est bon?

La première partie de l’infographie donne des indications très intéressantes sur les chiffres clés blogging.

Elle confronte la longueur d’un contenu, et les résultats sur les moteurs de recherche et les lecteurs.

Il y aurait donc un lien entre la longueur du contenu et le positionnement dans les résultats des moteurs de recherche.

C’est ce que laisse apparaître une étude, qui conclue qu’en moyenne la longueur des articles de la première page Google est de 1890 mots.

Une autre donnée intéressante est la longueur moyenne du post qui est de 1151 mots. Beaucoup de blogueurs postent des articles de moins de 1000 mots (55%), tandis que 20% postent des articles de plus de 1500 mots.

Et devinez un peu qui doit se situer dans les 10 premiers des résultats de Google…

Bon attention, je ne suis pas en train de vous dire qu’il ne faut faire que des articles du volume de guerre et paix…. nooooonnnnn!

Je dis juste qu’il y a un intéressant rapport entre longueur d’article et résultat dans les moteurs de recherche.

En fait cela dépend aussi du sujet que vous traitez, du thème de votre blog, de votre approche…

Rien ne sert de se répéter pour augmenter artificiellement la longueur… Le lecteur n’est pas dupe, et vous le perdrez.

La bonne longueur pour un article? C’est quand vous avez donné toutes les informations permettant de traiter votre sujet.

Vous pouvez alterner des articles longs et quelques articles un peu plus courts. Ce qui est important c’est de déterminer quel sujet peut être traité de manière succincte.

Regardez ce qui se fait sur le web sur un sujet précis. Regardez comment vos concurrents ont traité le sujet.

 

De l’importance de structurer et de designer ses articles

 

Vous avez des lecteurs? Moi j’ai des scanners.

Qu’est ce que c’est? Hmm 43% des lecteurs avouent ne pas lire mais plutôt survoler les articles.

Vous le faites vous aussi n’est-ce-pas? Vous aussi vous scannez ma page.  Vous allez de titres en titres pour déterminer si une partie de mon article peut vous convenir, si elle mérite que vous lui donniez du temps !

Si rien ne vous inspire vous zappez.

Voilà c’est ça un scanner !

Vos lecteurs vous donnent 37 secondes

Vous avez vu ce chiffre dans l’infographie. Un lecteur passe en moyenne 37 secondes sur une page!! 37 petites secondes…

Alors que je vous conseille d’écrire des contenus plus longs ! Et là je vous balance tranquillement, entre la poire et le fromage, qu’un lecteur passe 37 secondes en moyenne sur les pages d’un site.

Pas de panique. C’est une moyenne et comme toutes les moyennes elle ne veut rien dire sans interprétations.

Est-ce-que cela vous est déjà arrivé de cliquer sur un lien et d’arriver sur une page qui ne convient pas du tout, avec un design ringard ou un contenu dépassé?

Evidemment que oui ! Et à moi aussi. Parce qu’aussi performant que soit notre ami Google, il référence quelquefois des résultats curieux.

Si lors de votre surf vous consultez 7 pages avant d’arriver à un contenu qui vous convient.

Vous passez un temps très court sur 6 pages car vous jugez qu’elles ne répondent pas à votre recherche.

Puis 4 minutes à lire un article que vous appréciez. 4*60= 240, puis 4 fois 5 secondes et 2 fois 10 secondes sur les autres. Cela nous donne 38 secondes…

Ca ne veut pas dire que vous ne lisez pas les contenus. Non, vous choisissez juste les meilleurs contenus… Comme nous tous !

Alors comment garder les scanners sur votre article? C’est que nous allons voir maintenant!

Structurer ses articles pour garder les lecteurs

Cela nécessitera un article complet sur le sujet, et ce sera bientôt le cas.

Mais dans les grandes lignes, pour garder vos lecteurs scotchés à vos articles, vous devez :

  • structurer vos articles avec des titres et des sous-titres percutants et choisis avec soin.
  • faire des paragraphes assez courts, utilisez souvent des sous-titres pour structurer votre raisonnement.
  • aérer votre texte, préférez les phrases courtes, aux longues phrases interminables.
  • Insérez des images ou des infographies, pour rendre vos articles plus digestes.
  • Si vos lecteurs scannent vos articles, vous devez vite introduire des éléments de réponses, aux questions ou à la promesse que vous avez faite dans votre titre.
  • Utilisez une table des matières en début d’articles

Vous êtes d’accord que pour que vos lecteurs scannent vos contenus , ils doivent d’abord arriver sur votre article. Et comment ils vont arriver chez vous?

Grâce au super titre que vous avez trouvé. Alors ne bougez surtout pas, c’est que nous allons voir dans la prochaine partie. Les chiffres clés blogging portant sur les titres!

Choisir des titres magnétiques

Le choix du titre est primordial!
C’est lui qui fera que les utilisateurs choisiront ou non de cliquer sur votre lien. Avec la méta description, c’est vraiment des paramètres à ne pas prendre à la légère.

D’ailleurs les résultats dans les moteurs de recherche des articles avec une meta description ont 6% de clic en plus que ceux qui n’en ont pas.

Là aussi nous consacrerons un article sur le choix des titres. Là nous allons nous intéresser aux statistiques présents dans l’infographie sur les chiffres clés blogging.

Les résultats des différents types de titres

J’ai choisi de partager les différents titres en 5 catégories.

  • Les titres sous forme de listes numérotées
  • Les titres direct. Vous vous adressez directement au lecteur
  • Les titres commençant par comment
  • Le titre normal
  • Le titre sous forme de question simple

Sans surprise, c’est le format de liste numérotées qui gagne ce concours haut la main. Arrivent en 2nde et 3ème position, le dialogue direct avec le lecteur, et le fameux Comment.

Mais il y a un point encore plus intéressant. Dans les listes numérotées, les listes avec des numéros impairs fonctionnent mieux que les liste à numéros pairs.

Les mystères du cerveau humain!

La bonne longueur pour les titres

Selon une étude réalisée sur 5 millions de résultats de recherche Google, il apparait que :

Les balises titres contenant entre 15 et 40 caractères sont celles qui ont un CTR de 8.6% supérieur aux autres.

Jouer sur les émotions

les émotions sont un puissant levier pour qui sait les utiliser.

Toujours dans la même étude portant sur 5 millions résultats de recherche Google, les titres utilisant un levier émotionnel (positif ou négatif), ont un meilleur CTR.

Le gain est d’environ 7% par rapport aux titres n’en utilisant pas.

Le prochain résultat est assez étonnant. Si on le compare avec ce que l’on peut lire sur la plupart des sites ayant des articles traitant des titres.

Ajouter des “mots puissants” dans votre titre aurait un effet négatif sur le CTR. La perte serait de prêt de 13.9%, ce qui est énorme.

Je ne suis pas fanatique de ce concept de “mots puissants”. On peut en utiliser à bon escient. Mais cela dénature le style je trouve. On en arrive à des style grandiloquents pour utiliser un mot puissant! 😉

Je pense qu’une des raisons est que mettre ce genre de mot dans un titre, donne un effet putaclick. Et les gens en ont marre de se faire pigeonner, en cliquant sur ce genre de liens.

Ce n’est que mon avis et n’engage que moi.

Si vous voulez savoir ce qui peut rendre un contenu viral, il faut absolument lire la prochaine partie. Ce serait dommage, de rater le meilleur.

Mélanger différents support de contenu, pour des articles gagnants

Prenons les chiffres clés blogging de la dernière partie de l’infographie.

Et on repart avec notre ami le cerveau.

Le cerveau humain est câblé pour voir. Pas pour lire ou pour écrire. Pour voir. Ce n’est pas étonnant, quand on sait qu’on a deux yeux!

Et les yeux sont une extension de notre cerveau. Savez-vous qu’on a des neurones dans nos yeux?

Nous retenons 80% de ce que nous voyons, contre 20% de ce que nous lisons

Vous voyez là où je veux en venir?

Le contenu visuel est le meilleur ami du contenu textuel

Oui Mesdames et Messieurs ! Le contenu visuel doit devenir une de vos premières préoccupations

Tous les indicateurs nous montrent que le texte seul ne suffit plus. Il faut des images percutantes, des infographies amusantes, et des vidéos engageantes.

Un texte illustré augmente la compréhension de 323% ! Oui vous avez bien lu.

C’est d’ailleurs pour cela, que quand vous achetez un meuble suédois, ils vous donnent des instructions de montage avec des images. Imaginez la galère et l’épaisseur de ces instructions sous forme de texte. Un exemplaire de la bible inclus dans chaque meuble.

Donc les images, en plus d’aérer votre texte, et de rendre l’article plus agréable, ont une vraie valeur ajoutée.

Le pouvoir de l’infographie

Pourquoi croyez-vous que j’ai passé du temps à donner ces chiffres clés blogging sous forme d’infographie?

Pour la raison évoquée au point précédent mais pas que.

Oui je trouve ça plus sympa de présenter les chiffres sous cette forme, c’est plus ludique.

C’est aussi plus percutant, et on s’en souvient mieux.

Mais aussi parce que les infographies sont partagées en masse sur les réseaux sociaux. Elles vont vous apporter :

  • du trafic
  • des backlink
  • de la visibilité

Donc ce serait stupide de ne pas réaliser ces précieuses petites douceurs visuelles. 

Le pouvoir viral de la vidéo

La vidéo, c’est déjà le futur. Vu le succès rencontré par Youtube, il serait difficile de nier le pouvoir de la vidéo.

Il est prévu que d’ici 2021, 80% du trafic mondial internet serait utilisé pour visionner des vidéos.

Et vous avez vu ce chiffres vertigineux? Le contenu vidéo est susceptible de générer 50 fois plus de résultats de recherche organiques que le texte seul.

19% des blogueurs intègrent d’ailleurs de la vidéo à leur contenu. C’est encore assez peu, et il y a de la place pour des résultats qui dépasseront vos attentes. 

Alors faites des tutoriels vidéos, des interviews, des présentations, des reviews vidéo… Trouvez votre format mais faites des vidéos, et intégrez les à vos articles et à votre blog.

Pour conclure sur les chiffres clés blogging

J’aurai pu trouver beaucoup d’autres chiffres et statistiques sur le blogging.

J’ai choisi quelques indicateurs qui donnaient du sens à ma démarche. Vous aider pour vous donner des chiffres précis et utiles, dans votre recherche pour produire du contenu de qualité.

Ce ne sont que des chiffres. ils sont là pour vous aider, pour vous guider. Mais ils ne sont pas là pour tout chambouler. Si vous obtenez de meilleurs résultats en faisant autrement, ne changez rien ! Chaque niche est différente, chaque lecteur est différent.

En revanche je vous invite chaudement à tenir compte de mes conseils sur l’intégration dans vos articles, de contenu visuel. Ce serait vraiment dommage de vous priver d’un tel levier de trafic supplémentaire. Vous verrez que les résultats valent le temps investi.

Et vous comment se situe votre contenu par rapport à ces chiffres? Avez-vous des précisions à apporter?

Utilisez-vous des visuels, des infographies ou des vidéos dans votre contenu? Quels en sont les résultats?

Si vous avez aimé cet article, et que vous l’avez trouvé utile, merci de le partager sur vos réseaux sociaux.

A très vite pour un nouvel article, sur The Blog Factory.