Vous aussi vous rêvez d’être positionné sur des mots clés à gros potentiel?

Vous avez un blog de voyage et vous rêvez d’être positionné en n°1 sur la recherche voyage.

Bien c’est que comme beaucoup de monde, vous n’avez rien compris!

Je vous rassure, on a tous fait cette erreur. Et beaucoup de professionnels continuent de s’entêter à vouloir conseiller à leurs clients de se positionner sur des mots-clés  à “fort potentiel”.

Des clous! Vous allez vous épuiser, et utiliser le tout petit budget que vous avez alloué à la création de votre blog.

Vous ne me croyez pas? Alors je vous conseille de lire la suite, vous verrez que j’ai malheureusement (et heureusement) raison.

Choisir des mots clés trop concurrentiels est un mauvais choix

Et je dirai que c’est même logique! Continuons sur notre exemple de mots clés SEO sur le voyage. Tapons cette requête dans notre moteur de recherche préféré (je plaisante, je le hais!!!!).

Voici donc les résultat :

résultat de recherche google

Bien, bien, bien… Est-ce que je dois vraiment approfondir? Oui?

Ok!

Regardez bien qui sont les lauréats de la première page tant convoitée. Carrefour, Leclerc, Last minute, Promovacances, Fram…

Pour vous dire, Cdiscount et Expedia sont en deuxième page.

Est-ce-que vous voyez un seul blog de contenu au milieu de ce champs de bataille sanglant?

Non. Là il y a du mastodonte, des sociétés contre lesquelles vous ne pouvez pas lutter.

Et n’espérez même pas pouvoir la jouer campagne Google AdWords, parce que l’enchère du mot-clé doit coûter 10 balles au clic.

Et là vous devez commencer à vous dire tout est fichu! Adieu les rêves d’indépendance financière, de tropiques et autres Aston-Martin…

La vie est trop injuste… bla bla bla…

la vie est trop injuste.

la vie est trop injuste. Impossible de ranker sur mes mots-clés principaux!

STOP ! J’ai pas fini… on continue.

Je n’ai pas dit que tout était perdu… Je dis juste que sur votre blog de voyage, vous pouvez oublier le mot-clé voyage…

Et je vais vous montrer que c’est loin d’être une tragédie gréco-romaine.

Avec un peu de bon sens et de réflexion, on va construire une stratégie de mots clés gagnante.

Pourquoi il ne faut pas viser les mots clés SEO trop généraux

Les mots clés trop généraux ont au moins deux inconvénients majeurs :

  • Ils sont déjà squattés par des sociétés ayant de gros moyens. Il est presque utopique de nos jours d’atteindre la première page sur une requête comme voyage, ou avocat.
  • Les gens faisant ces recherches, ne le font pas dans un but précis. Ils sont soit en phase de recherche que je qualifierai de “pré-recherche”, ou bien, ils passent le temps. En bref, c’est du visiteur non qualifié.

Alors l’occasion fait le laron comme dirait cette bonne vieille Mamie Josette. C’est vrai ! Mais bon…

Vous préférez avoir 20 000 visiteurs qui squattent votre bande passante et transforment votre serveur en asthmatique pendant une course de fond?

Ou bien 200 visiteurs qualifiés, le couteau entre les dents, prêt à cliquer sur tout bouton de Call to Action qui se présentera à lui?

Bah ouais, on est d’accord, personne ne veut prescrire de la Ventoline à son serveur!

Choisir les bons mots clés, c’est comme avoir un bon physio à l’entrée d’un club à la mode, ça permet de faire une sélection de ses visiteurs. Et de ne garder que les meilleurs. (pardon pour l’image, mais c’est celle qui m’est venu!).

Construire une stratégie de mots-clés

Bien en fait, il n’y a pas une méthode comme d’habitude. Chacun a ses petits secrets et ses préférences, et pourra vous donner 10 000 raisons qui fait que sa stratégie est la meilleure.

Et là vous devez vous demander, mais qui est-elle celle-là avec son blog qui vient de démarrer pour nous donner des conseils…

C’est vrai mon blog démarre, et en aucun cas je ne me qualifierai d’experte en SEO.

Par contre avant de tenir un blog, j’ai géré un e-commerce, qui générait des revenus confortables, et un trafic sympathique. La vie étant ce qu’elle est, j’ai arrêté cette activité, pour me consacrer au blogging. 

Durant cette expérience, j’ai appris quelques trucs et astuces, que je partage avec vous.

Pourquoi écrivez-vous un article?

Oui. Pourquoi allez vous écrire cet article?

Quel est le rapport avec les mots-clés? Il y en a un figurez-vous.

Ecrivez-vous juste pour écrire du contenu?

Voulez-vous agrandir votre audience?

Voulez-vous vendre quelque chose?

Voulez-vous faire un article avec des liens affiliés?

Pour chaque cas de figure, vous choisirez certains mots-clés et pas d’autres. Le voilà le rapport.

Dans tous les cas votre but est d’arriver dans les premiers du classement sur un thème. Mais la stratégie pour y arriver va différer.

Vous devez faire une analyse des mots-clés du thème choisi. Vous repérez quelques mots-clés ou phrases-clés qui semblent prometteurs. Puis vous allez adapter votre contenu, pour que ça match.

Choisir ses mots-clés

Une fois que vous savez pourquoi vous allez écrire, il est temps de choisir ses mots-clés.

Comme nous l’avons déjà vu au début de l’article, il faut éviter les mots-clés trop généraux. Ils sont presque inaccessible et ne vous apporteront que très peu de clients ou de prospects.

Vous devez essayer de combiner plusieurs mots, 3 ou 4 max dans l’idéal. Si vous êtes trop précis, les volumes de recherche ne seront pas intéressants.

C’est ce que l’on appelle la longue traîne.

Une personne qui fait une recherche : “Que faire à Rome pour un week-end” est beaucoup plus “open” que quelqu’un qui tape “voyage”.

La première personne a peut être déjà réservé son billet d’avion et recherche des activités à faire sur place.

Votre blog qui décrit un week-end à Rome, va peut-être tomber à pic pour elle. Votre site de réservation de table de restaurant aussi…

Au plus la recherche est précise, au plus la personne est avancée dans sa réflexion.

Un autre exemple qui me concerne : Si je veux me placer sur la création d’un blog. Le mot-clé WordPress est inintéressant pour moi. Trop général.

Par contre installer wordpress facilement ou créer un blog wordpress est beaucoup plus intéressant.

La personne qui fait cette recherche est pratiquement décidée à le faire. C’est le bon moment pour la capter.

Les outils de recherche de mots-clés

Vous avez de nombreux outils pour cela. Mais beaucoup sont payants.

Il existe cependant des alternatives gratuites que vous pouvez facilement utiliser.

  • Outil de planification de mots-clés de Google.

Vous devez pour l’utiliser avoir une campagne active dans Google AdWord.

écran outil planificateur de mots clés google

Vous entrez un mot-clé, et l’outil de Google vous donne des mots-clés adjacents, un volume de recherche mensuel, un niveau de concurrence et les coûts d’enchères du mot-clé dans AdWord.

C’est une première base de travail.

Les suggestions dans la barre de recherche de Google.

Vous savez quand vous tapez des mots dans la barre de recherche de Google. Il y a un petit menu défilant qui apparait avec des suggestions.

barre de recherche google outil de suggestion de recherche

C’est un bon moyen de trouver des idées de mots-clés. Les résultats sont les plus populaires. Par contre ici, pas de données chiffrées.

übersuggest

L’outil de recherche de mot-clés du fameux Blogueur américain Neil Patel. L’outil est gratuit, c’est un gros plus. Vous tapez un mot-clé et vous obtiendrez les mots-clés adjacents, le degré de concurrence, et de précieuses informations sur les sites concurrents.

outil de recherche de mots-clés übersuggest

L’analyse est très détaillée, et les résultats très intéressants.

Voilà vous avez quelques outils intéressants pour faire vos recherches. A partir de ces résultats vous allez sans aucun doute trouver les mots clés qui vous correspondent.

Mots clés géolocalisés

Si votre activité le permet, si vous avez par exemple des bureaux ou un point de vente physique, n’hésitez pas à ajouter un paramètre géographique à vos mots clés.

Google via Google My Business propose ce type de paramétrage. Je suppose que vous avez pris le temps de créer un compte et de remplir les informations de votre société. 

C’est un levier très puissant qu’il ne faut pas négliger. Le critère local a un côté rassurant pour des clients potentiels. Vous pouvez mettre en avant un service après vente local par exemple, en cas de e-commerce.

Vraiment si votre activité s’y prête n’oublier pas d’intégrer la notion locale dans vos mots clés.

L'insertion de vos mots clés dans votre contenu

Je ne le répèterai jamais assez, donc je le répète encore!

Aussi important que soit la qualité de l’indexation de vos article par les moteurs de recherche, n’oubliez jamais que vous écrivez pour des humains.

Vous n’écrivez pas pour des robots. 

Voilà comment vous devriez procéder. Ecrivez votre texte comme il vous vient sans vous préoccuper des mots clés. Faites un contenu agréable à lire, fluide et intéressant.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous recommande de télécharger mon ebook sur la rédaction d’article. J’y décris des techniques de rédaction simples à mettre en oeuvre, qui devraient vous aider dans votre rédaction.

Rédiger des articles de blog comme un pro.

Quand vous avez fini de rédiger, prenez le temps de bien relire. Pendant cette relecture, vous pourrez commencer à intégrer vos différents mots clés.

Ne tentez pas de sur-optimiser vos mots clés. Google vous pénaliserait et cela rendrait votre article désagréable à lire. Vous manqueriez de spontanéité.

Même si ce débat déchaine les passions, la densité de mots clé se situe entre 2 et 4%, selon de nombreuses sources. N’oubliez pas de les faire apparaitre dans certains de vos intertitres. C’est important.

Les plugins SEO de type Rank math (que j’utilise et recommande) ou Yoast SEO vous donneront des statistiques détaillées sur la densité de vos mots clés.

Ma conclusion pour trouver des mots clés au top

Il n’y a pas de magie. Vous allez tâtonner au début. Nous le faisons tous ne vous inquiétez pas.

Même les “experts” en référencement n’arrive quelquefois pas à placer correctement une de leur page dans les résultats Google. Les algorithmes de Google sont devenus extrêmement complexes. On peut même se demander si les concepteurs de Google eux-même savent exactement ce qu’il se passe… )

Néanmoins si vous suivez la méthode exposée dans cet article, vous devriez avoir des résultats.

Le référencement naturel est un long processus, surtout quand on part de zéro. Ne désespérez jamais, faites des tests, et les résultats viendront.

Et vous avez-vous votre méthode infaillible pour placer vos pages dans les SERP?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

A bientôt et bon référencement.